Same difference - Derek Kirk Kim (2004)

Publié le par Paul B.


Same difference - Derek Kirk Kim (2004) Encore une bande dessinée qui fait plaisir, sans prendre la tête (et en conséquence, sans être un "chef d'oeuvre de chef d'oeuvre") mais quelque chose de bien chouette et qui tient debout. On y suit les aventures de deux amis, l'une à la recherche d'un mystérieux expéditateur de lettres amoureuses, l'autre courant indirectement derrière un amour esquivé dans sa jeunesse auprès d'une jeune aveugle, le tout sous la lumière de la Californie. Pas mal d'humour, d'humanité, un trait généreux et un beau graphisme, enchaînement de belles situations. "Dommage" que le scénario global manque "d'ambition", de message à faire passer mais si tout est les ingrédients sont réunis pour faire quelquechose de vraiment bien qui reste au stade "bien+plaisir". Un bon moment et aussi un auteur "à suivre" puisqu'avec cette bd de 2004, il a remporté un Eisner Awards, un Harvey Award et un Ignatz Award. (les deux derniers prix je ne les connaissais pas, mais quand on voit qui ils ont récompensé : c'est tout le gratin de la bd américaine de ces dernières années).





Publié dans monde américain

Commenter cet article