Silence, Comès (1980)

Publié le par Paul B.

P1110397


Silence possède une trame narrative classique : une sombre histoire de vengeance dans un village des ardennes, qui, comme il se doit, abrite de nombreux secrets sous les chaumières. On suit le parcours de "silence", un orphelin, muet, idiot, qui sert de bête de somme humaine aux habitants et est exploitée par son maître. Mais "la sorcière", personnage énigmatique, a décidé d'en faire, non sans raison, l'instrument de sa vengeance.


Cette oeuvre trouve sa force dans la cohérence de ses divers éléments : le dessin, ici en noir et blanc, s'adapte à ce récit terrible ; les personnages, bien développés (Silence, mais aussi le personnage de la "sorcière" ou l'inquiétant "la mouche") ; l'histoire, simple mais dramatique et qui s'enchaîne de manière fluide ; le décor, ce hameau triste, la campagne alentour, une odeur de magie qui traîne ; certaines scènes fortes, comme la page d'ouverture avec la vipère. On reste fasciné par le regard énigmatique de "silence".

 

P1110398

 

P1110399

 

P1110400

Publié dans monde européen

Commenter cet article