la voix des hommes qui se mirent - Vassant - Larher (2009)

Publié le par Paul B.

P1100648
la voix des hommes qui se mirent - Vassant au dessin - Larher au scénario (2009) Je crois que le duo est adepte des titres à rallonge ! Puisqu'ils avait déjà tapé fort avec "l'accablante apathie des dimanches à rosbifs". De même, le duo propose des thématiques originales (ce qui est fort bien!!!) : "l'accablante" évoquait l'approche de la mort (sujet épineux et coriace, traité avec une grande finesse), "la voix" se propose d'enchaîner des nouvelles dont les narrateurs sont des hommes, de tous âges, de tous horizons sociaux, qui nous racontent leurs histoires d'amour, leurs histoires amoureuses, leurs démêlées sentimentales. L'approche est originale et séduisante puisqu'elle se propose in fine d'interroger un peu les modèles sociaux masculins / féminins établis aujourd'hui. Les histoires se succèdent avec le graphisme très attachant de Vassant et la répartie des dialogues de Larher. Apprend t'on grand-chose sur les "hommes" au final ? Surtout que je n'ai bien compris comment s'insérait la pirouette conclutive par rapport à l'ensemble ? En tout cas, des intentions originales. Je serais curieux d'avoir l'avis d'autres lecteurs sur cette bd.

P1100650
P1100651
P1100652
P1100653
P1100654
P1100655

Publié dans monde européen

Commenter cet article