Kaze no shô - Taniguchi - Furuyama (1992 jp - 2004 fr)

Publié le par Paul B.

P1120002

 

Kaze no shô - le livre du vent ; Taniguchi au dessin et Kan Furuyama au scénario.

Voici la lecture k.bd d'août ! kaze no shô nous plonge en pleine époque de samouraï, autour de luttes de pouvoir entre l'empereur (écarté du pouvoir, mais bien décidé à y revenir), et le shogun (qui domine tout).

Autant le dire immédiatement, pour moi, cette bd ne présente aucun intérêt. On suit la lutte d'un guerrier maître du sabre, très très fort et sans une once de personnalité. Il y a des combats à répétitions, un peu de sang qui gicle. Une histoire "déjà vu" (complot et conspiration), un scénario qui ne réserve aucune surprise, des personnages très plats, un méchant sans intérêt, un manuscrit secret dont je me demande encore l'intérêt dans l'histoire. Connaissant déjà un tout petit peu la période historique concernée via d'autres oeuvres, je n'ai pas appris grand-chose en plus. Dans ce cas, le dessin de Taniguchi, tout gentil et foisonnant de détails, s'oriente du côté "platitude". Son dessin particulier fonctionne bien quand le scénario a un souffle romanesque (le sommet des Dieux par exemple) ou poétique /mélancolique (quartier lointain). Ici il lui faudrait un petit côté "sale" pour rendre bien les combats. La seule question en suspens étant de savoir si l'histoire a été conçue pour la BD ou si elle existait auparavant. Peut-être aussi une oeuvre "de commande" destinée à un magazine particulier ? Cette BD est moins intéressante que le Sauveteur, dessins et scénario de Taniguchi, une bd qui touche déjà pourtant le fond elle-aussi. 

Si le genre "époque féodale du japon" vous intéresse, je ne peux que vous orienter vivement vers l'âme du Kyudo de Hiroshi Hirata : dessins sublimes et histoire qui tient la route (avec du vrai sang qui gicle^^). Quant à Taniguchi, je préfère vous le faire découvrir par Quartier Lointain, le journal de mon père ou le gourmet solitaire. Et si le genre historique vous intéresse, tournez-vous vraiment vers la saga Au Temps de Botchan (Sekikawa au scénario), un must sur le japon des années 1900 - 1945, avec pour personnage principal le célèbre 'écrivain Natsume Soseki.

Non vraiment, je ne vois rien à sauver dans Kaze no shô : tous les genres et les situations de la BD ont déjà été exploitées dans d'autres oeuvres, elle n'apporte donc strictement rien. Mais tout ceci n'est qu'un avis personnel, et je vois que les autres contributeurs de k.bd ont apprécié cette oeuvre, lui reconnaissant quand même de ne pas être LE Taniguchi.

Mais rien n'est jamais négatif : pour trouver Kaze no shô, j'ai du me rendre dans la médiathèque Jean Macé (7ème), soit à l'autre bout de Lyon par rapport à là où je suis : et ma surprise a été de taille quand j'ai vu que leur rayon BD, bien que modeste en taille, étant d'une qualité assez inouï ! ou plutôt correspondait à mes goûts : j'y ai pris du DMZ, du walking dead, du Fables, un manga que je cherchais depuis longtemps : Eden de Hiroki, j'ai vu qu'il y avait aussi château l'attente, les Chicou Chicou etc.

P1120003

P1120004

Publié dans autres mondes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mo' la fée 22/08/2010 20:51


et dire que le tome 10 est sorti et que je ne l'ai toujours pas lu ^^


Mo' la fée 21/08/2010 21:56


je confond certainement avec une autre œuvre, mais j'ai à l'esprit que ce manga est une commande qui a été passée à Taniguchi et Furuyama. C'est vrai qu'avec le recul, on n'en sait pas plus sur le
manuscrit secret et que le costume de méchant est mal porté... trop tard, j'ai fait ma chro ^^
Sinon, tu as fait une très belle récolte de BD en tout cas. Je ne connais pas Hiroki... j'attends de te lire pour emprunter Eden


Paul B. 22/08/2010 19:17



bah oui le manuscrit, il sert à quoi ???


belle récolte heureusement, mais après la déception "kaze no sho", j'ai vraiment été très peu emballé (voire pas du tout) par le "Fables - Les loups", suivant en cela ta chronique. ah, ya des
moments comme ça!



Yaneck 21/08/2010 20:15


C'est un roman, à l'origine, mon cher ^^