De mal en pis - Alex Robinson (2001)

Publié le par Paul B.



De mal en pis - Alex Robinson (2001) (2005 pour l'édition française chez Rackham). De mal en pis, tout comme Derniers Rappels (2006), est une bd fleuve américaine, suivant plusieurs personnages. Le côté graphique et bd fleuve me fait un peu penser à la mythique saga Love & Rockets (Jaime et Gilbert Hernandez). De mal en pis s'attache à l'existence quotidienne d'une bande de 25 - 30aine, sortant de la jeunesse (finies les années folles) pour se diriger vers la "maturité" (mariage + gosses + boulot fixe etc.). Alex Robinson possède un style très fort, et une manière extraordinaire de faire vivre ses personnages de papiers, de les rendre attachants, humains, tout en fournissant des portraits souvent à l'acide et lucide sur leurs caractéristiques : tous ne sont guère "sympathique" mais on vient à les aimer quand même car ils sont le reflet de l'existence quotidienne, où les héros et héroïnes uni-facette n'existent pas. La matière est dense et on pourrait penser que le scénario pourrait ne pas suivre, et pourtant, Robinson développe un caractère polyphonique, symphonique à son histoire, tout en la faisant évoluer doucement vers une direction précise qui évite l'émiettement du récit. Je conseille grandement pour ceux qui aime ce type de récit de lire Derniers Rappels que j'ai adoré aussi et qui fonctionne de manière assez similaire à la bd critiquée ici. Vous pouvez aussi découvrir "plus cool tu meurs" sortit en 2008. Attention toutefois de mal en pis et derniers rappels étant volumineux, ils sont chers pour une bd, emprunter les à votre médiathèque :)









Publié dans monde américain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article