Au hasard balthazar, Rosalie Blum t.3 - Camille Jourdy (2009)

Publié le par Paul B.


Rosalie Blum 3 : Vincent suit Rosalie dans le tome 1, mais dans le tome 2 on apprend qu'ayant découverte qu'elle était pistée, Rosalie fait suivre Vincent par Aude. A la fin Rosalie prend rendez-vous pour se faire coiffer par Vincent. Dans le tome 3, Rosalie et le chat-aude joue avec Vincent-la souris :) à travers des séquences bien drôles : la vie de Vincent est tellement monotone que Rosalie anticipe sur son emploi du temps et s'amuse à croiser Vincent tout le temps . Mais "le moment de la rencontre" est bientôt arrivée et il est temps d'arrêter à jouer au chat et à la souris lors d'une chouette séquence de bal masqué. Bas les masques donc ! Derrière les rôles, il va falloir apprendre à se connaître et clôturer définitivement la comédie. De l'humour toujours, mais beaucoup plus de nostalgie et un assombrissement des couleurs (je n'ai pas les deux autres tomes pour vérifier mais c'est une impression que j'ai). Pour tout dire, la réalité est bien monotone et déprimante dans la ville des protagonistes ! histoire de famille sordide, noël déprimant, nouvel-an encore pire, solitude. La vie de aude, rosalie et vincent est très triste. Heureusement finalment qu'ils s'inventent toute cette histoire. Ce tome apporte toutes les réponses à nos questions et se clôture par deux séquences "inattendues" : l'escapade en ce jour de nouvel-an sur une plage (triste aussi avec ses baraques à frites et son ciel gris!, qui peut laisser penser que l'histoire se déroule quelque part dans le nord), et un épilogue nostalgique qui nous explique pourquoi le visage de Rosalie s'est si fortement imprimé dans les souvenirs de Vincent.

Malgré les "défauts" (de jeunesse ?) que contient l'ensemble de la série, je trouve qu'elle sort du lot et offre une histoire très humaine et très intéressante. Camille Jourdy, auteure à suivre !

autre chronique : vers morue la fée. (chronique synchronisée puisque par hasard le même jour que la mienne!)











Publié dans monde européen

Commenter cet article

morue la fée 15/11/2009 16:57


oui, c'est vrai, un joli hasard du calendrier. Mais j'ai été bien plus succinte que toi sur cette chronique d'album qui ma foi m'a déçue. Peut etre ce trop plein de nostalgie du tome 3
effectivement qui dénote avec les deux premiers tomes et offre du coup une tonalité moins originale que ce que les tomes 1 et 2 nous avaient permis de voir. Je crois aussi que j'aurais mieux
préféré ne pas savoir pour Rosalie, c'était ce à quoi je m'attendais et j'aurais préféré que C.Jourdy propose une explication moins "banale"


Paul B. 15/11/2009 18:14


je suis bien d'accord pour l'explication pour Rosalie, c'est en effet "banal" (ca fait très "série"), je préfère dire que ca fait partie des "erreurs de jeunesse" (pfiout le terme de vieux schnok)
:) de même si l'on veut être "critique" : je pensais au début que vincent allait finir avec rosalie, mais finalement non et la façon dont c'est amené n'est peut être pas cohérente avec le début de
la série. Il n'empêche que je trouve que rosalie blum sort joliment du lot quand même, je me suis "attaché" à la bd et aux persos!