Somewhere else, Pascal Jousselin (2007)

Publié le par Paul B.


Somewhere else, jazz, confidences et oreilles de lapin, Pascal Jousselin (2007) Une petite bd comme celle là cela fait du bien : auteur inconnu, titre qu'on ne peut pas retenir, une très grande humanité à l'intérieur qui naît du mélange routine que tout le monde connaît - et extravagances, le tout sur une très bonne bande son, puisqu'on n'y parle tellement de musique qu'on finit par l'entendre ! Pour être plus précis, Pascal Jousselin nous embarque dans le sillage d'une série de personnages, comme dans un recueil de nouvelles, qui ont la particularité de vivre dans un univers parallèle au nôtre où certains phénomènes étranges se produisent : pluie de harengs, jaillisement de geysers de feu, personnage contraint à revivre un an de son existence, fumée de dernière cigarette qui ne s'enfuit pas, moquette envahissante, et je dois en oublier :). Tout cela peut paraître risquer à gérer, mais on s'attache à ces personnages charismatiques, leurs petites histoires, le tout accompagné d'un trait élégant, de diverses nuances de gris, de quelques touches de tristesse, et surtout, de beaucoup de musique.






Publié dans monde européen

Commenter cet article