Le cabaret des muses, tome 4 - Gradimir Smudja

Publié le par Paul B.


Une bd prise un peu par hasard suite à la lecture d'une bonne critique dessus. Ce n'est pas vraiment le style de bd que j'aime le plus spontannément a priori, mais on se laisse convaincre sur de nombreux points, et essentiellement par l'originalité dont elle fait preuve, tant sur le plan du scénario, un long rêve, déliceusement onirique et tanguant, racontant la "relation" entre un Toulouse-Lautrec réinventé et Darling, un cheval de course en fin de parcours ; tant sur le plan du graphisme, véritables peintures et tableaux soutenus par un découpage des pages intéressant, comme on en fait pas assez dirai-je pour ronchonner (pleine page, format en "étoile", en "bandeaux"), et une manière de dessiner les chevaux vraiment très réussie et pourtant je n'aime pas trop ces bêtes là normalement.













Publié dans monde européen

Commenter cet article