les fils de la terre. Jinpachi Mori, Hideaki Hataji

Publié le par Paul B.


Ce qui est intéressant dans ce manga datant de quelques années de Jinpachi Mori au scénario et Hideaki Hataji au scénario, c'est de présenter quelques aspects de l'agriculture japonaise et de développer une idée à contre-courant du monde moderne qui a le mérite d'être posée : peut-on sauver l'agriculture au Japon, dynamiser les lycées agricoles, en gros, revenir à la terre dans un pays où qui se trouve effectivement en situation de dépendances alimentaires importantes et où la "campagne" est inexistante puisqu'occupée intégralement par des forêts et montagnes menaçantes ou par les mondes urbains de la mégalopole. On peut aussi rapprocher avec l'avenir de la campagne française pour lequel un choix plus ou moins explicite est déjà fait : pour les campagnes proches des centres-villes, une urbanisation sous forme de petits villages de banlieues où viendront s'abriter la classe moyenne, pour les zones plus désertiques, une urbanisation de résidences secondaires habitées par des retraités / familles étrangères le plus souvent, créant aussi des zones de ghetto campagnards et la quasi disparition des agriculteurs. Le manga est aussi agréable à lire bien que suivant bcp les clichés du genre.  



raisins version japon :S big grappes ! ci-dessous champ de poireaux


Publié dans monde japonais (manga)

Commenter cet article